lundi 13 janvier 2014

Jouer à "Un été couture" en janvier

Je m'étais promis d'arrêter les tissus écossais aux raccords compliqués, mais finalement ça n'a pas fait partie de mes bonnes résolutions pour 2014 (en fait, en ce qui concerne le blog, j'ai plutôt décidé d'essayer d'en faire un espace de tutoriels et de conseils. Affaire à suivre...)
 
 
Bref, j'ai ré-utilisé du tissu écossais, parce que j'aime ça, et aussi parce que j'en avais sous la main.
J'aime les lignes, accessoirement j'ai beaucoup apprécié passer des vacances en Ecosse quand j'étais étudiante, et je trouve que le défi des raccords des carreaux vaut la peine d'être relevé par une couturière amatrice.

En me documentant un peu sur la toile, j'ai trouvé que d'autres bloggeuses (bien + connues que moi) avaient déjà publié à propos des raccords de carreaux, et que nous avions + ou - les même techniques, donc je vous mets les liens, au cas où ça vous intéresserait, à propos de la préparation du tissu, chez Sewaholic, et à propos de la réflexion préalable aux raccords, chez A fashionable Stitch. Les tutos étant déjà disponibles, vous m'excuserez de ne poster que des photos de la robe finie ;)
 
Cette fois-ci j'ai utilisé le patron de la Robe Mélanie, issu du livre Un été couture de Géraldine Debeauvais AKA La République du Chiffon.

Une fois ravalée la stupeur de devoir tailler dans du XL (alors que je fais du 40 chez Burda), la robe a été cousue sans aucune difficulté. J'aime particulièrement les petites manches, et, même si je n'étais pas certaine du résultat sur moi, de la fermeture éclair en plein milieu. Par contre, c'est un peu court, alors les versions estivales auront au minimum 10cm de jambes en plus.

C'est agréable de vivre dans les Landes, on peut aller à la plage au mois de janvier, faire du cerf-volant en famille et se la jouer pour une séance photo bras nus!








2 commentaires:

  1. J'aime beaucoup ta Mélanie en tissu écossaus !

    RépondreSupprimer
  2. Bonjour, je la trouve très chouette, courte certes, mais ça vous va très bien.

    RépondreSupprimer