jeudi 12 décembre 2013

Cambie en Ecosse

Pour mon anniversaire, j'ai été gâtée, et entre-autres, j'ai reçu le joli patron de la Cambie dress que tout le monde encense. Je le guettais depuis un bon moment, ce patron, avec son joli décolleté en forme de cœur, ses petites manches, ses poches. J'en rêvais presque la nuit. Bref, il fallait que je l'essaie ;)
 

Bon, bien sûr, ça aurait été trop facile de prendre un tissu "normal" pour faire la robe. J'avais envie de carreaux et je pensais que Cambie + tissu écossais, ça rendrait bien pour faire une robe mettable à Noël. Alors, oui, c'est vrai, ça rend bien, mais quel boulot!

Je ne sais pas combien de temps j'ai mis à préparer le tissu... Mais ça doit bien se compter en heures. Maintenant que la robe est finie, je me dis que ça en valait la peine, mais j'ai bien cru devenir dingue à aligner toutes ces lignes dans tous les sens!
 
La preuve en image:

 
Comme toutes les couturières qui ont testé Cambie avant moi, je suis très contente du résultat, et je compte bien m'en refaire d'autres pour cet été, mais sans raccord, parce que même les meilleures choses ont une fin.
Attention à l'avalanche de photos (ma fille a bien coopéré alors pour une fois, j'ai plusieurs photos utilisables pour le blog):



Vous l'avez peut-être remarqué, j'ai décalé la fermeture éclair sur le côté, parce que, d'une part, je trouve que la robe est + facile à enfiler ainsi, et d'autre part ça me faisait un raccord derrière en moins (j'avais quand même un peu la flemme je suis maligne).
C'est cool les robes à poche, mais il va falloir que j'arrête de mettre mes mains dedans tout le temps.
 
Patron: Cambie dress de Sewaholic, taille 12
Sans déconner, en mettant le lien vers le tissu, je me rends compte que je n'en ai eu que pour 5 € pour 3 mètres de ce tartan. Et en plus, il m'en reste un peu pour coudre un petit truc assorti avec/pour mon mini-moi. J'ai un peu maudit mon choix de tissu en préparant la robe (trop de raccords, trop souple, et en plus je croyais qu'il serait noir mais en fait il est bleu marine) mais on est réconciliés...

2 commentaires:

  1. J'adore ta robe ! Ce patron me fait encore plus envie maintenant... ce décolleté et ces petites manches sont tellement beaux. Je rêve également d'une robe à carreaux, mais j'ai pas encore osé me lancer, ça me fait peur tous ces raccords, et tu ne me rassures pas, haha !

    RépondreSupprimer
  2. Merci Clémence!
    Moi qui pensais attendre un peu avant de me remettre dans les carreaux, je suis déjà en train de m'en refaire une (presque finie, elle sera peut-être sur le blog ce week-end). Je pense aussi refaire une Cambie en vichy pour cet été.
    Tout ça pour dire que ce n'est pas si cauchemardesque que ça ;) Il faut juste bien réfléchir aux endroits où tu veux des raccords. Attention, les pinces mettent le bazar dans les alignements.
    Le tout, c'est de trouver le bon tissu, et de se lancer.

    RépondreSupprimer